Dans cette période de chaos sans précédent, on se dit que plus rien ne sera pareil après; que le monde changera…

Mais le monde de change jamais seul. La transformation se manifeste d’abord dans chacune des petites cellules qui le composent. Et nous sommes ces petites cellules.

Cependant nous oublions souvent de regarder en nous-mêmes, là ou se trouve la source d’un changement véritable.

Changer le monde ça commence en reconnaissant nos comportements, en faisant preuve de volonté et en peaufinant notre façon d’être. Changer le monde ça commence en modifiant notre façon de percevoir les autres, en plaçant le respect de l’autre au top de l’échelle de nos valeurs.

Le changement se manifeste lorsque nous transformons nos attentes infantiles; lorsque nous proposons la solidarité plutôt que la compétition, lorsque l’adversité devient un lieu d’apprentissage. Le changement commence lorsque nous avons la sagesse de taire les paroles inutiles, mais l’audace de clamer haut et fort la justice.

Le changement commence dans la reconnaissance du Sacré dans la nature, en chaque être et en toutes choses.

Car notre monde changera à la mesure de notre propre métamorphose.